Liste des 3 principaux fournisseurs automobiles de systèmes d’assistance à la conduite

Liste des 3 principaux fournisseurs automobiles de systèmes d’assistance à la conduite

Aujourd’hui, les systèmes d’aide à la conduite sont standard, même dans les petits véhicules. Le soutien électronique pour une plus grande sécurité et un plus grand confort de conduite se traduit par un large éventail d’applications. Le classique « Navi », les systèmes d’alerte de distance, l’assistance au freinage et les systèmes de freinage antiblocage ne sont que quelques exemples. La numérisation a ouvert de toutes nouvelles possibilités d’assistance à la conduite – y compris la conduite autonome. Cet article est basé sur l’unique Liste des 250 plus grands fournisseurs automobiles en Allemagne.

Place 1 : Robert Bosch GmbH, Stuttgart : 77,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires (2019)

Bosch est le plus grand équipementier automobile en Allemagne et est présent dans une soixantaine de pays avec 403 000 employés. Il s’agit d’un conglomérat regroupant les secteurs d’activité de la technologie automobile, de la technologie industrielle, des biens de consommation, de l’énergie et de la technologie du bâtiment. Les systèmes d’aide à la conduite sont développés dans le secteur d’activité de la technologie automobile (Solutions de mobilité). Bosch fournit ici des solutions dans les domaines de la direction, du freinage, de l’accélération, des capteurs d’environnement, de la localisation et de la connectivité. L’une des premières applications d’assistance de Bosch a été le programme de stabilité électronique (ESP) introduit en 1995. Les systèmes d’aide à la conduite sont principalement affectés à la division CC – Chassis Systems Control – au sein de Mobility Solutions. En 2018, la création d’une nouvelle division CS – Connected Mobility Solutions – pour la mobilité en réseau a été annoncée.

Place 2 : Continental AG, Hanovre : 44,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires (2019)

Le nom Continental est plus familier en rapport avec les pneus de voiture. Et en effet, la production de pneus (Rubber Technologies) continue d’être un pilier de l’activité. Le deuxième pilier principal de Continental est la division des technologies automobiles avec les divisions Autonomous Mobility and Safety (AMS), Vehicle Networking and Information (VNI) et Vitesco Technologies. Cette division s’occupe également de l’assistance à la conduite – de préférence en tant qu’étape préliminaire à la conduite autonome. L’accent est mis ici sur la technologie des capteurs, les systèmes de caméras et la surveillance automatisée de la pression des pneus. Avec environ 241 000 employés dans 60 pays, Continental est le deuxième fournisseur automobile en Allemagne et dans le monde et est une société sœur de Schaeffler AG.

Place 3 : ZF Friedrichshafen, Friedrichshafen : 36,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires (2019)

Avec environ 148 000 employés dans le monde entier, ZF Friedrichshafen est le troisième plus grand fournisseur automobile allemand et se consacre avant tout à la technologie des transmissions et des châssis pour véhicules – une évolution logique des origines de l’entreprise en tant qu’usine de roues dentées. En plus de cette activité principale, le ZF Friedrichshafen s’occupe également de l’avenir de la conduite et de la mobilité dans plusieurs unités commerciales innovantes. Ces activités sont regroupées dans la filiale de la société, Zukunft Mobility GmbH. La filiale, qui possède des bureaux à Ingolstadt et à Ratisbonne, fonctionne comme un centre de compétence pour l’assistance à la conduite, la sécurité des véhicules et la conduite autonome. Le développement de logiciels, la technologie des capteurs, la simulation et les procédures de test pour les systèmes d’assistance à la conduite sont les principaux domaines d’activité.


Source: Listenchampion
Source de l’image: Unsplash

Vous pourriez aimer ces listes de grandes entreprises et d’investisseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *