Auteur/autrice : admin

Liste des 3 promoteurs de parcs éoliens actifs au Portugal

Liste des 3 promoteurs de parcs éoliens actifs au Portugal

L’énergie éolienne est un sujet pertinent sur le marché énergétique du Portugal. Grâce aux zones venteuses situées près de l’océan et de la mer, le pays est prédestiné aux développements de parcs éoliens. Dans cet article, nous présentons trois grands développeurs de parcs éoliens au Portugal, issus de notre liste des plus grands développeurs de parcs éoliens en Europe. Les entreprises présentées font partie des Liste des 250 plus grands développeurs d’énergie éolienne en Europe.

1. EDP Renovaveis SA (Espagne, Madrid)

EDP Renovaveis SA (EDPR) est la filiale d’énergie renouvelable de la compagnie d’électricité portugaise EDP. Elle a été lancée par l’acquisition d’Horizon Wind Energy LLC par EDP en 2007. EDPR est un acteur majeur sur le marché portugais du développement de parcs éoliens. Par exemple, la Banque européenne d’investissement a accepté, début 2021, d’accorder à EDPR un prêt de 112 millions de dollars pour le développement de deux parcs éoliens. L’un d’eux est un projet de 33 MW à Tocha, l’autre de 92 MW à Sincelo. Par ailleurs, EDPR est active dans d’autres pays. Par exemple, une coentreprise 50/50 d’EDPR et d’Engie s’est vu attribuer un projet éolien offshore de 1 GW en Écosse.

2. Finerge (Matosinhos, Portugal)

Un autre acteur principal dans le paysage du développement éolien au Portugal est Finerge. L’entreprise exploite 68 parcs éoliens (et 17 parcs solaires, en mai 2022) au Portugal et en Espagne. L’entreprise ajoute constamment de nouvelles capacités en développant de nouveaux parcs éoliens. Par exemple, en juillet 2021, Finerge a commandé cinq turbines de 5,8 MW pour un projet d’expansion de parc éolien auprès de la branche renouvelable de General Electric. Les turbines ont un rotor de 158 m, ce qui en fait (selon Finerge) les plus grandes turbines éoliennes terrestres du Portugal. Les deux parcs éoliens agrandis s’appellent Toutico et Lagoa de D Joao.

3. Capital Energy (Madrid, Espagne)

Notre dernière mention est Capital Energy, basée à Madrid. La société prévoit de co-développer des projets éoliens offshore avec Shell en Espagne et au Portugal. Jusqu’à présent, l’entreprise a plus de 2 000 MW en cours de développement. L’accent sera également mis sur les projets d’éoliennes offshore flottantes. Capital Energy prévoit d’être active tout au long de la chaîne de valeur des énergies renouvelables dans la péninsule ibérique.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste de 3 investisseurs de parcs solaires au Portugal

Liste de 3 investisseurs de parcs solaires au Portugal

L’énergie solaire est un pilier essentiel de la transformation des énergies renouvelables en Europe. Dans les pays à forte exposition au soleil, les panneaux photovoltaïques ont un rendement plus élevé que dans les pays moins ensoleillés. Le Portugal, riche en soleil, est donc un endroit idéal pour la création de parcs solaires. Dans cet article, nous présentons trois investisseurs intéressants qui acquièrent des parcs photovoltaïques entiers au Portugal ou des participations dans ces parcs. Les entreprises présentées font partie des Liste des 200 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1. Aquila European Renewables Income Fund (Royaume-Uni)

Le fonds coté Aquila European Renewables Income Fund de Londres a quelques pays cibles – l’un d’entre eux est le Portugal. Outre le solaire, le fonds achète des actifs d’énergie renouvelable éolienne et hydraulique. En 2021, le fonds a acquis, par le biais de sa filiale Tessearct, une participation de 50 % dans un parc solaire de 60 MW à Ourique, au Portugal. Le projet est situé dans l’Alentejo et livrait déjà sa première électricité au réseau en décembre 2019.

2. R Power (Pologne)

Un autre investisseur dans l’énergie solaire actif au Portugal est R Power. L’entreprise a acquis un portefeuille de parcs solaires totalisant 59MW en août 2021. Outre un projet à Santarem, deux autres parcs sont inclus à Portalegere et Castelo Branco. Au total, l’investissement pour le parc s’élève à 35,4M€. La construction des projets est prévue en 2022.

3. NextEnergy Capital (Royaume-Uni)

Enfin, nous listons NextEnergy Capital, qui a fait son entrée sur le marché des parcs solaires au Portugal en octobre 2020. À l’époque, la société a acquis son premier actif solaire portugais auprès des développeurs Azimuth Molecule et Cardinal Flexivel. La centrale a une capacité de 17,4 MWp et est également assortie d’un PPA de 10 ans. Le troisième fonds de NextPower, qui a également réalisé cet investissement, acquiert des parcs photovoltaïques qui sont soit déjà opérationnels, soit prêts à être construits.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste de 3 investisseurs pour des projets d’éoliennes offshore flottantes

Liste de 3 investisseurs pour des projets d’éoliennes offshore flottantes

L’énergie éolienne offshore flottante est un concept qui existe depuis des années. Toutefois, cette avancée technologique est récemment passée de l’état de prototype à celui de premier projet à grande échelle dans le monde réel. Le principal avantage des projets offshore flottants est qu’ils permettent de créer des parcs éoliens dans des zones où la profondeur de la mer est plus importante. Dans cet article, nous présentons trois investisseurs passionnants dans le domaine des énergies renouvelables, issus de notre liste d’investisseurs européens dans le domaine des énergies renouvelables, qui investissent activement dans des projets d’éoliennes offshore flottantes. Les entreprises présentées font partie des Liste des 200 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1. TotalEnergies (France)

TotalEnergies est un investisseur actif dans ce domaine. La major pétrolière française délaisse les combustibles fossiles au profit des énergies renouvelables. En mai 2022, la société a convenu d’un investissement dans le parc éolien offshore flottant EolMed de 30 MW au large de la côte méditerranéenne française. Le projet est composé de trois éoliennes de Vestas d’une puissance crête de 10 MW. La construction du projet est prévue plus tard en 2022. Le projet sera réalisé par un consortium composé du développeur Qair, de TotalEnergies et de BW Ideol. Déjà en 2020, Total avait annoncé son premier investissement avec le développeur d’énergie renouvelable Simply Blue Energy pour acquérir 80% du projet éolien flottant Erebus, situé en mer Celtique. Jusque-là, TotalEnergies se concentrait principalement sur des projets éoliens offshore avec une technologie de fond fixe. Le projet Erebus a une capacité de 96MW, la profondeur d’eau s’élève à 70 mètres.

2. Orsted (Danemark)

Une autre entreprise importante dans le domaine est le pionnier danois de l’éolien, Orsted. La firme est l’un des principaux développeurs et investisseurs dans l’énergie éolienne, au niveau mondial mais surtout en Europe. En avril 2022, l’entreprise a acquis une participation de 80 % dans le projet d’éolienne offshore flottante Salamater de 100 MW sur la côte écossaise. Le projet a été réalisé par Simply Blue Group. En outre, un consortium composé d’Orsted, de Falck Renewables et de BlueFloat Energy a conclu un accord d’option pour un important projet éolien flottant d’une capacité de plus de 1GW au large du nord-est de l’Écosse.

3. Copenhagen Infrastructure Partners (Danemark)

Une autre grande entreprise européenne d’énergie renouvelable qui s’est lancée dans l’éolien offshore flottant est Copenhagen Infrastructure Partners (CIP). La société a annoncé un projet éolien offshore de 750 MW en Italie, en collaboration avec GreenIT, en avril 2022. Réalisé en Sicile et en Sardaigne, le projet permettra d’éviter 1 million de tonnes d’émissions de CO2 et de produire 50 % d’énergie en plus qu’un parc éolien terrestre. Les deux parcs éoliens du projet utiliseront des plateformes flottantes. Au total, 21 turbines de 12MW chacune contribuent aux 250MW du premier projet en Sicile.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste de 3 développeurs qui poursuivent des projets d’énergie éolienne en Écosse

Liste de 3 développeurs qui poursuivent des projets d’énergie éolienne en Écosse

Selon le rapport Scottish Renewables February 2022, le marché pourrait connaître une croissance de 231 % d’ici 2030. L’un des principaux moteurs de cette croissance est constitué par les 17 projets éoliens offshore qui ont été libérés dans le cadre du cycle de location ScotWind. Dans la liste ci-dessous, nous avons identifié trois promoteurs éoliens qui ont profité du cycle de location et ceux qui seront parmi les leaders du développement éolien écossais dans les années à venir. Les entreprises présentées font partie des Liste des 250 plus grands développeurs d’énergie éolienne en Europe ..

1) Orsted (Danemark)

En janvier 2022, le groupe danois s’est associé à Falck Renewables et BlueFloat energy pour développer un projet d’éolien offshore flottant de 1GW. Le projet est situé près de Caithness et a été acquis lors du cycle de location ScotWind. Le parc éolien sera le premier parc éolien flottant à grande échelle d’Osted. Le groupe danois travaillera aux côtés de la Scottish Association for Marine Science pour examiner l’impact du projet sur l’environnement marin. Orsted a également confirmé sa participation majoritaire dans le projet d’éolienne flottante Salamander de 100 MW, qui servira de tremplin avant d’entamer sa construction à grande échelle.

2) EDF Renewables (France)

Le développeur français d’actifs éoliens, solaires et de batteries est l’un des principaux acteurs européens du développement des énergies renouvelables. En mars 2022, EDF a annoncé son intention de développer 100MW d’éoliennes écossaises dans le Berwickshire. Le parc de 100MW sera composé de 20 turbines et constitue un projet fondamental pour aider l’Écosse à atteindre son objectif de consommation nette zéro d’ici 2045. En plus du projet Berwickshire, le groupe français développe un parc éolien de 177 MW près de Dufftown et a acquis un projet de 450 MW dans le Firth of Forth.

3) Vattenfall (Suède)

Le développeur suédois de projets éoliens, solaires et de batteries maintient une forte présence écossaise ayant développé 4 projets éoliens dans le sud de l’Écosse. Ensemble, ces parcs éoliens produisent suffisamment d’électricité pour alimenter 500 000 foyers écossais. Leur plus grand projet est le parc éolien de South Kyle qui a commencé à être construit en 2020, se compose de 50 éoliennes et a une capacité installée de 240MW. En février 2022, Vattenfall a annoncé son intention d’étendre le projet South Kyle en annonçant le parc South Kyle 2 de 119 MW. Le parc éolien sera situé dans l’East Ayrshire, au nord-ouest du parc South Kyle initial.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste de 3 développeurs qui poursuivent des projets d’énergie éolienne en Irlande

Liste de 3 développeurs qui poursuivent des projets d’énergie éolienne en Irlande

L’énergie éolienne en Irlande a connu une croissance importante ces dernières années et une nouvelle croissance sera nécessaire pour atteindre le plan d’action climatique du pays. L’Irlande vise à ce que 80 % de l’approvisionnement en énergie soit fourni par des énergies renouvelables et à ce que le pays atteigne un niveau net zéro d’ici 2035. L’énergie éolienne a atteint un niveau record en février 2022, l’énergie éolienne étant responsable de 53 % de l’approvisionnement en électricité de l’Irlande. Selon le rapport Wind Energy Ireland, le 5 février, la quantité d’énergie éolienne sur le réseau a atteint un niveau record de 4,6 GW. En raison de l’importance croissante de l’énergie éolienne pour l’économie nationale, il n’est pas surprenant que les principaux promoteurs européens aient acquis des actifs éoliens irlandais. Les entreprises présentées font partie des Liste des 250 plus grands développeurs d’énergie éolienne en Europe ..

1) EDF Renewables (France)

Le développeur français d’énergie solaire, éolienne et de batteries exploite un portefeuille mondial de plus de 5GW. En 2019, EDF Renewables a ouvert son bureau de Dublin et depuis, le groupe a développé 3 projets éoliens terrestres. L’ajout le plus récent à leur portefeuille éolien irlandais est le parc éolien de 50MW situé à Carlow. Le projet, nommé Seskin Wind Farm, est encore soumis à un permis de construire et devrait être opérationnel d’ici 2026. Le parc éolien de Seskin portera leur portefeuille à 200W, en plus de leurs parcs éoliens de 50MW Lackareagh et 100MW Kilsallagh.

2) Statkraft (Norvège)

Le géant norvégien des énergies renouvelables est entré sur le marché irlandais en 2018 et est responsable du développement de 5 parcs éoliens irlandais à ce jour, avec une capacité installée de 500MW. Jusqu’à présent cette année, les parcs éoliens ont développé 557GW d’énergie éolienne. Statkraft a pour objectif de porter son portefeuille éolien à 6GW d’ici 2025 et de nouveaux investissements dans l’éolien irlandais font partie de sa démarche. En mai 2021, le groupe a annoncé qu’il préparait six offres pour des parcs éoliens d’une capacité totale de 320 MW dans le cadre de la vente aux enchères RESS irlandaise.

3) RWE (Allemagne)

Le principal investisseur et développeur européen d’énergie éolienne, solaire et de batteries vise à investir 50 milliards d’euros d’ici 2030 et à étendre son portefeuille à 50GW. Le groupe allemand a identifié des projets éoliens potentiels en Irlande et souhaite investir 1,5 milliard d’euros. RWE aura ainsi un rôle clé à jouer pour aider l’Irlande à atteindre son objectif de 80 % d’ici 2030. RWE a été responsable du développement de la première installation de stockage en batterie à Balbriggan et vise à étendre sa croissance avec le projet Dublin Array. Le projet comprendra entre 45 et 61 turbines éoliennes et aura une capacité installée de 600 à 900 MW. Les Allemands prévoient également de collaborer avec les développeurs néerlandais Ampyx Power pour construire des projets éoliens de type airbone à Mayo.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste des 3 investisseurs en parcs éoliens actifs en Suède

Liste des 3 investisseurs en parcs éoliens actifs en Suède

La Suède a connu une croissance substantielle du développement de l’énergie éolienne au cours des dernières années. Selon l’association suédoise de l’énergie éolienne, l’énergie éolienne représente 20 % de l’électricité suédoise avec une capacité installée actuelle de 12,8 GW. Cette capacité devrait passer à 17 GW d’ici 2024 grâce au système de certificats d’électricité mis en place pour accélérer le développement des énergies renouvelables. En 2022, il a été annoncé que le pays se concentrerait sur l’énergie éolienne offshore et a identifié des zones capables de produire 20-30 TW par an. Il est donc probable que nous assisterons à une augmentation considérable du développement de l’énergie éolienne dans le pays au cours des prochaines années. Les entreprises présentées font partie des Liste des 200 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1) Red Rock Power (Ecosse)

Fondé en 2004, ce groupe d’investissement basé à Édimbourg a ajouté 5 projets éoliens à son portefeuille. L’un de leurs projets est situé à Overturingen, dans le centre de la Suède. Le parc éolien de 241 MW est composé de 56 turbines et est devenu opérationnel en 2020. Le projet est détenu par une coentreprise entre Red Rock Power et CapMan Infra et produit 800 GW par an. Le parc éolien a été initialement acquis auprès de Green Investment Group et représente leur premier projet éolien en dehors du Royaume-Uni.

2) Octopus Renewables (Royaume-Uni)

Fondé en 2000, le groupe londonien spécialisé dans les énergies renouvelables a amassé un portefeuille d’une capacité installée de 2,8GW. Octopus développe une forte présence sur le marché suédois de l’éolien et a acquis 3 projets éoliens à ce jour. Leur dernier projet est situé à l’extérieur de Vaxjo et a une capacité installée de 32MW. Le parc a été acheté à OX2, un développeur éolien et solaire basé à Stockholm. Auparavant, le groupe londonien avait acquis le projet éolien terrestre Rodene 85,8 MW auprès de Mirova.

3) Greencoat Renewables (Irlande)

L’investisseur irlandais spécialisé dans l’éolien et le solaire est entré pour la première fois sur le marché suédois avec l’acquisition d’un parc éolien de 101MW. Le projet se compose de 36 turbines et est situé dans le comté de Norbotten, en Suède. Le parc éolien a été acheté à Enercon et le groupe irlandais cherche à s’implanter dans la région de Markbygden, où se trouve le site. Selon Greencoat, la région a le potentiel pour développer d’autres sites, avec une capacité installée estimée à 4GW.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste des 3 investisseurs en parcs éoliens actifs en Italie

Liste des 3 investisseurs en parcs éoliens actifs en Italie

En 2020, l’électricité d’origine éolienne représentait 7 % de la demande énergétique totale de l’Italie. Afin d’atteindre le plan national pour l’énergie et le climat (NECP) du pays, une croissance significative du marché éolien sera nécessaire pour atteindre les 30% d’énergie renouvelable d’ici 2030. L’objectif du PENC est de produire 19,3GW d’énergie éolienne d’ici 2030, ce qui nécessitera une croissance de 1GW par an jusqu’en 2030. Les objectifs ambitieux de l’Italie, associés au fort potentiel de développement de l’énergie éolienne, font de ce pays une proposition attrayante pour les investisseurs potentiels. Il n’est donc pas surprenant que plusieurs des principaux acteurs européens et mondiaux de l’énergie éolienne se soient implantés sur le marché italien. Les entreprises présentées font partie des Liste des 200 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1) Copenhagen Infrastructure Partners (Danemark)

En avril 2022, le groupe d’investissement danois a annoncé son acquisition d’un projet italien offshore de 750MW. CIP s’est associé à GreenIT pour financer les parcs éoliens qui seront développés avec l’aide de Lilybeo Wind Power, Nice Technology et 7 Seas Wind. Les deux projets sont situés en Sicile et en Sardaigne et utilisent des technologies éoliennes flottantes innovantes. Les projets devraient être opérationnels en 2026 (Sicile) et 2028 (Sardaigne). Une fois entièrement installés, les deux parcs produiront suffisamment d’énergie pour alimenter 750 000 foyers italiens.

2) Eni et CDP Equity (Italie)

En septembre 2021, Eni et CDP Equity ont annoncé leur coentreprise GreenIT qui a été créée pour investir dans des projets d’énergie renouvelable. La coentreprise vise à rassembler un portefeuille de 1GW d’ici 2025 et à investir 800 millions d’euros sur une période de 5 ans. En mars 2022, la coentreprise a annoncé l’acquisition d’un portefeuille éolien italien de 110 MW. Les parcs éoliens ont été achetés au groupe Fortore Energia. Le portefeuille se compose de 4 parcs éoliens et de 55 turbines, tous situés dans les Pouilles, une région à fort potentiel de développement éolien.

3) Cubico Sustainable Investments (Royaume-Uni)

Le groupe basé à Londres a investi dans plus de 170 projets renouvelables et possède un portefeuille d’énergie renouvelable de plus de 3GW. Le groupe d’investissement dans l’énergie verte a une forte présence sur le marché éolien italien. À ce jour, Cubico dispose d’une capacité éolienne italienne installée de 250 MW. Son dernier investissement dans le pays a consisté à ajouter deux projets d’une capacité installée de 16 MW. Les deux projets sont situés en Campanie et dans les Pouilles, les fermes ont toutes deux été achetées à Blunova.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste de 3 investisseurs de parcs solaires actifs en Italie

Liste de 3 investisseurs de parcs solaires actifs en Italie

Le marché solaire italien n’a pas connu la croissance rapide observée dans d’autres pays d’Europe du Sud comme l’Espagne et le Portugal, en raison de l’expiration des incitations gouvernementales en 2013. Cependant, des politiques gouvernementales récentes ont été mises en œuvre qui mettront l’accent sur le développement du marché solaire. Le gouvernement italien a annoncé son objectif de faire en sorte que 55 % de la production d’électricité du pays provienne de l’énergie solaire d’ici 2030, ce qui permettra d’atteindre 55 GW de capacité solaire installée. Afin d’éviter les retards dans l’obtention des permis et la législation, un décret de simplification a été introduit en 2021, qui incitera les investisseurs à prendre pied sur le marché solaire italien. Les entreprises présentées font partie des Liste des 200 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1) Obton (Danemark)

Avec plus de 12 ans d’expérience dans le domaine de l’énergie solaire, le groupe basé à Arhaus a participé à plus de 1 300 projets solaires. Obton utilise cette expérience pour identifier des investissements de valeur et utilise ses partenariats bien établis pour lui permettre d’acquérir des projets. En mars 2022, le groupe danois spécialisé dans les énergies renouvelables a annoncé qu’il avait levé un financement de 400 millions d’euros pour son portefeuille solaire italien. Ces 400 millions d’euros serviront à développer 144 projets solaires répartis dans toute l’Italie.

2) Capital Dynamics (Royaume-Uni)

La branche renouvelable de la société privée indépendante de gestion d’actifs a été créée pour tirer parti de la croissance rapide du secteur de l’énergie solaire et éolienne. Capital Dynamics est seulement l’un des plus grands propriétaires d’actifs renouvelables non subventionnés dans le sud de l’Europe, avec une capacité installée totale de 570MW. En mai 2022, le groupe d’investissement a annoncé l’acquisition du parc solaire Project Cliff de 18 MW en Sicile. Le parc solaire a été acheté à Solar Ventures et le site prêt à construire alimentera plus de 5 000 foyers italiens par an une fois opérationnel.

3) Aquila Capital (Allemagne)

Le groupe d’investissement basé à Hambourg est l’un des principaux investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe. Depuis la création de leur société ALAQU cotée en bourse en 2001, il a amassé un portefeuille contenant des projets éoliens, solaires et hydroélectriques avec une capacité installée totale de 8GW. L’un des pays de prédilection du fonds est l’Italie, un pays où il a investi dans de nombreux actifs solaires. En janvier 2022, le groupe a confirmé l’acquisition d’une participation de 51 % dans 421 MW de projets solaires italiens. Le portefeuille à grande échelle a été acheté à Powertis, filiale de Soltec Power Holdings, qui conservera une participation de 49 %. Le portefeuille se compose de 15 parcs solaires qui seront développés par Powertis. Cette transaction représente une avancée par rapport à l’accord de 772 MW conclu précédemment. Aquila disposera ainsi d’un portefeuille solaire italien total de 1,2 GW, auquel s’ajoutent 90 MW de stockage d’énergie, ce qui consolide sa position d’investisseur solaire italien de premier plan.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste des 3 développeurs solaires actifs en Espagne

Liste des 3 développeurs solaires actifs en Espagne

L’Espagne représente un lieu attractif pour le développement de l’énergie solaire, non seulement en raison du climat de la nation, mais aussi en raison des objectifs ambitieux que le pays s’est fixé en matière d’énergie renouvelable. L’Espagne vise à produire 60 GW d’énergie renouvelable d’ici 2030 afin de lutter contre le changement climatique. Il n’est donc pas surprenant de voir les plus grands développeurs solaires européens s’efforcer de prendre pied sur le marché solaire espagnol. Voici quelques exemples des plus grands promoteurs solaires actifs en Espagne, qui visent à exploiter les 2 500 heures de soleil par an en Espagne, ce qui place le pays parmi les plus grands générateurs solaires potentiels d’Europe. Les entreprises présentées font partie des Liste des 300 plus grands développeurs d’énergie solaire en Europe.

1) RWE (Essen, Allemagne)

Le groupe allemand est l’un des principaux développeurs et investisseurs dans le solaire espagnol. Pas seulement en Espagne, RWE a une capacité installée globale de plus de 13GW ce qui les place parmi les plus grands développeurs mondiaux. Les géants des énergies renouvelables basés à Essen disposent d’une capacité installée de 440 MW pour des projets espagnols, notamment dans les domaines de l’éolien, de l’hydroélectricité et du solaire. En novembre 2021, RWE a annoncé son intention de renforcer sa position en prévoyant la construction de deux autres parcs solaires. Le projet Puerta del Sol de 88 MW est situé à Guadalajara.

2) Matrix Renewables (Madrid, Espagne))

Le développeur solaire basé à Madrileño a développé 1,8GW d’énergie solaire en Espagne, aux États-Unis et au Chili, avec un futur pipeline de 2,3GW. L’entreprise américaine a initialement commencé à développer l’énergie solaire espagnole en 2020 grâce aux acquisitions de Trina Solar et Rolwind. Depuis lors, Matrix Renewables a constitué un portefeuille de 975 MW en l’espace de 18 mois seulement. Le groupe madrilène a pour objectif de développer ce portefeuille et a annoncé en janvier 2022 le développement de deux nouveaux projets solaires d’une capacité future de 300MW.

3) Prodiel (Séville, Espagne)

Le groupe basé à Séville a été fondé en 1994 et a développé à ce jour 2,1GW d’énergie solaire. Prodiel est responsable du développement de l’un des plus grands parcs solaires de la péninsule ibérique. Le site de 300MW a été développé en 2020 et est composé de 554 000 modules solaires. En avril 2022, le groupe a annoncé une nouvelle coentreprise avec le groupe d’investissement suisse, Smartenergy. Le nouveau partenariat nommé Greenfield PV développera 5GW de solaire espagnol et l’équipe est composée de 50 spécialistes du développement solaire.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Liste des 3 développeurs de parcs solaires actifs en France

Liste des 3 développeurs de parcs solaires actifs en France

Le développement solaire en France offre un grand potentiel solaire en raison des efforts accrus soulignés par Macron pour accélérer la production solaire. D’ici 2050, la France vise à décupler la production solaire actuelle, dépassant ainsi les 100GW. En février 2022, le président a reconnu que la France avait « pris du retard » et a pour objectif d’augmenter la production grâce aux panneaux photovoltaïques installés sur les toits et au sol. Pour atteindre cet objectif, le pays devra développer 5GW d’énergie solaire par an. Les entreprises présentées font partie des Liste des 300 plus grands développeurs d’énergie solaire en Europe.

1) Engie (Paris)

Le groupe basé à Paris est l’un des principaux acteurs européens du développement de l’énergie solaire. Engie représente 9% de l’énergie solaire en France, incluant les parcs solaires, les projets de batteries et la production centralisée/décentralisée. Actuellement, les géants de l’énergie ont une capacité installée de 717 MW et 120 MW supplémentaires sont en cours de construction. L’un de leurs derniers projets, le site de Volgelsheim (22 MW), sera mis en service en août 2022 après avoir été développé par le groupe.

2) Neoen (Paris)

Depuis leur création en 2008, Neoen est devenu l’un des principaux développeurs français d’énergie solaire. A ce jour, ils disposent d’une capacité installée de 1GW de solaire français. En 2021, le groupe français s’est vu attribuer 130MW de solaire dans le cadre d’appels d’offres solaires français. Les 9 projets solaires ont été attribués dans le cadre du programme CRE 4 du gouvernement français. Neoen a été chargé du développement de la plus grande centrale solaire de France, le site de Cestas a une capacité installée de 300MW.

3) Boralex

Cette entreprise canadienne spécialisée dans le solaire, l’éolien et les batteries est en activité depuis plus de 30 ans. Boralex a développé des projets solaires à travers les États-Unis, le Canada et la France. A ce jour, le groupe a développé cinq parcs solaires français. En décembre 2021, le groupe a commandé le développement de son premier parc solaire flottant. Le projet solaire de 12MW est situé dans le bassin des Chapeliers et a été attribué dans le cadre du programme CRE 4.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash