Liste de 3 leaders du marché en Basse-Saxe

Liste de 3 leaders du marché en Basse-Saxe

La Basse-Saxe est en grande partie un Land encore marqué par l’agriculture. Mais avec la région métropolitaine Hanovre-Brunswick-Göttingen-Wolfsburg, elle dispose également d’une grande agglomération urbaine. Les villes-États de Hambourg et de Brême rayonnent en outre largement dans les environs de la Basse-Saxe. L’économie de la Basse-Saxe est fortement axée sur l’automobile. C’est ce que montre également notre liste des leaders du marché pour ce Land du nord de l’Allemagne. Les entreprises présentées font partie des plus grandes entreprises de Basse-Saxe.

1. Volkswagen AG, Wolfsburg : 222,9 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Volkswagen n’est pas seulement le plus grand constructeur automobile d’Allemagne, mais se livre depuis des années à une concurrence avec Toyota pour la première place mondiale. Le groupe est indissociable de la ville de Wolfsburg, qui doit son existence en grande partie à la construction automobile. Mais Volkswagen est depuis longtemps un acteur mondial. Le groupe VW dispose de sites de production sur presque tous les continents et est présent dans presque tous les pays du globe. Près de 663 000 personnes travaillent au sein du groupe. VW produit des voitures particulières et des véhicules utilitaires. Les marques connues du groupe sont Audi, Seat, Skoda, Porsche et Volkswagen pour les voitures particulières, et Scania et MAN pour les véhicules utilitaires. L’actionnaire majoritaire est Porsche Automobil Holding, le Land de Basse-Saxe détient une participation de 20 pour cent et le Qatar une participation de 17 pour cent.

2. Continental AG, Hanovre : 37,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Lorsqu’il s’agit de pneus automobiles, Continental est le leader incontesté du marché allemand. L’entreprise, née en 1871 d’une usine de caoutchouc de Hanovre, a grandi avec la fabrication de pneus. Avec 236.000 employés, Continental compte parmi les plus grands fournisseurs automobiles du monde. Outre la technologie des pneus (Rubber Technologies), l’entreprise mise désormais aussi sur d’autres domaines technologiques liés à l’automobile comme deuxième pilier. Les points forts : Solutions pour la conduite autonome et la sécurité de conduite, mise en réseau numérique et solutions de systèmes pour les entraînements. 46 pour cent des actions de Continental sont contrôlées par la famille Schaeffler. Continental et le groupe Schaeffler forment des sociétés sœurs par le biais de cette parenthèse. Le reste des actions est dispersé.

3. Talanx AG, Hanovre : 39,5 milliards d’euros de primes brutes

Talanx est l’un des plus grands groupes d’assurance en Allemagne et en Europe. Les origines de l’entreprise remontent à la « Haftpflichtverband der deutschen Eisen- und Stahlindustrie » (HDI), fondée en 1903. Talanx a été créée en 1996 dans le cadre de la restructuration et du changement de nom de HDI Beteiligung AG. Les sociétés opérationnelles de l’ancien groupe Gerling ont été intégrées en 2006. Le groupe Talanx est actif en tant qu’assureur universel et offre aux particuliers et aux entreprises toute la gamme des activités d’assurance. Le groupe comprend entre autres la Hannover Rückversicherung, les assurances Targo et le HDI Haftpflichtverband der Deutschen Industrie. Le principal propriétaire, avec 79 pour cent, est la HDI-Versicherungsverein auf Gegenseitigkeit. Talanx emploie environ 22.000 personnes.

Source: Listenchampion Source de l’image: Unsplash

Comments are closed.