Liste des 3 promoteurs de parcs éoliens actifs en Pologne

Liste des 3 promoteurs de parcs éoliens actifs en Pologne

La forte dépendance de la Pologne au charbon, qui a fourni en 2017 80 % de l’électricité du pays, a entravé les progrès de la nation dans la réalisation des objectifs de neutralité climatique de l’UE. En 2020, la Pologne n’a pas atteint l’objectif de 15 % d’électricité fournie par des sources renouvelables, le pays n’ayant déclaré que 10,75 %. Malgré cet échec, la Pologne a fait quelques pas dans la bonne direction puisque sa capacité installée a atteint 9,475 G, l’éolien représentant 65 % de cette capacité. En 2021, le gouvernement polonais a annoncé son intention de limiter la production d’énergie à partir du charbon et de se concentrer sur les énergies renouvelables, en prévoyant de porter l’éolien offshore à 11 % (contre 5,9 %) et d’augmenter le développement de l’énergie solaire à 7,8 GW d’ici 2030. Les entreprises présentées font partie des Liste des 250 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1) RWE (Allemagne)

Le groupe énergétique allemand continue d’étoffer son portefeuille déjà impressionnant de 50GW en cherchant à investir jusqu’à 50 milliards d’euros d’ici 2030, notamment dans des projets éoliens, solaires et d’hydrogène. L’un d’entre eux comprend le développement d’un parc éolien de 16,8MW situé à Rozdrazew, dans l’ouest de la Pologne. Ce site de 16,8 MW est le seizième parc éolien que RWE a développé dans le pays, ce qui porte sa capacité totale installée à 410 MW. RWE entend poursuivre son expansion dans le pays avec le développement de ses sites de Dolice (48 MW) et de Lech Nowy Staw 3 (12 MW). Le groupe allemand cherche également à s’implanter sur le marché polonais de l’énergie solaire avec une réserve de projets de plus de 80 MW à développer en 2022 et 2023.

2) EDF Renewables (France)

Le groupe énergétique basé à Paris est devenu un expert du secteur en matière de développement éolien et est responsable de nombreux projets à travers l’Europe. En 2013, EDF a mis en service son premier parc éolien polonais avec leur projet Linowo de 48MW. Le groupe français continue de profiter des conditions favorables à l’énergie éolienne offertes en Pologne, puisqu’il a achevé son troisième projet dans le pays en mars 2022. Le parc éolien Gorzyca de 24MW est situé à Radowek et fournit suffisamment d’électricité pour alimenter 40 000 foyers. Le projet a été le premier de ce type à être développé à l’aide du nouveau code réseau en Pologne, en utilisant le module de production d’électricité de type D. Le projet représente une pierre angulaire dans les plans de la Pologne visant à accélérer la croissance des projets d’énergie propre et à tendre vers un avenir net zéro.

3) OX2

Depuis sa création en 2004, OX2 s’est pleinement engagé à développer des solutions énergétiques entièrement durables et, ce faisant, a établi sa position comme l’un des principaux développeurs d’énergie éolienne en Europe. À ce jour, le groupe suédois a développé et vendu plus de 3 GW d’actifs éoliens. OX2 possède un portefeuille diversifié de projets situés à travers l’Europe dans des pays tels que la Suède, l’Estonie, la Finlande, la Roumanie et la Grèce. En mai 2022, le groupe a annoncé la vente de sa ferme Wysoka de 63 MW au groupe Ingka, la branche d’investissement d’IKEA. La Pologne est devenue un site fructueux pour le groupe suédois, puisqu’en juin 2021, le groupe a vendu son site Huszlew de 45 MW à Octopus Renewables. À ce jour, le groupe a développé quatre projets éoliens polonais en l’espace d’un an et OX2 continuera à assurer la gestion technique et commerciale du site lorsque sa construction sera terminée en 2023.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Comments are closed.