Définition : segment des produits chimiques inorganiques de base

Définition : segment des produits chimiques inorganiques de base

La chimie inorganique fait référence à la chimie des composés sans carbone, à quelques exceptions près. Il s’agit surtout des métaux, des sels et des minéraux, des acides et des bases. De nombreux processus inorganiques produisent des gaz. La chimie inorganique offre un large éventail d’applications : dans la chimie des semi-conducteurs, la minéralogie, la métallurgie (production de fer et d’acier), la production de ciment, le collage du mortier et du béton, et la production de céramiques. Cet article est basé sur l’unique Top 600 des entreprises chimiques allemandes – Liste des plus grandes entreprises chimiques.

Matières premières chimiques pour la production industrielle

Les produits chimiques inorganiques de base sont des produits chimiques inorganiques fabriqués industriellement à grande échelle qui servent de matières premières de départ pour d’autres produits industriels. Les principaux produits chimiques inorganiques de base sont le chlore, l’hydrogène, l’oxygène, l’acide chlorhydrique, l’acide sulfurique et l’hydroxyde de sodium. Voici les chiffres de la production allemande de ces produits chimiques de base en 2019 : chlore (3,7 millions de tonnes), hydrogène (4,5 millions de mètres cubes), oxygène (6 millions de mètres cubes), acide chlorhydrique (1,8 million de tonnes), acide sulfurique (3,1 millions de tonnes) et hydroxyde de sodium (3,2 millions de tonnes).

BASF est probablement le plus important producteur de produits chimiques inorganiques en Allemagne. La production et la commercialisation y sont situées dans la division Monomères. En 2019, la division a réalisé un chiffre d’affaires de 5,4 milliards d’euros. Les ventes se font dans le monde entier, avec un accent particulier sur l’Europe (43 % des parts). Autres régions de vente importantes : Asie/Pacifique et Amérique du Nord. Les principaux clients sont les industries chimiques et plastiques et l’industrie des biens de consommation. De nombreuses entreprises chimiques plus petites fournissent également des produits chimiques inorganiques de base à des fins industrielles.

Un autre acteur majeur du secteur est le groupe Linde – une entreprise d’origine allemande, désormais basée à Dublin et gérée depuis Guildford au Royaume-Uni. Linde est un producteur international de premier plan de gaz industriels – composés organiques et inorganiques. L’activité gaz représente environ 40 % du chiffre d’affaires de Linde, qui a atteint 28,2 milliards de dollars en 2019.
Cet article est basé en partie sur notre liste des 600 plus grandes entreprises chimiques en Allemagne et en partie sur notre rapport sur l’industrie chimique. Dans notre rapport sur l’industrie chimique allemande, vous trouverez des informations détaillées sur les domaines d’activité, une vue d’ensemble des sites et des clusters de l’industrie chimique, des chiffres financiers clés, ainsi qu’un aperçu de la répartition des sexes et des efforts de durabilité de l’industrie.
Source: Listenchampion – Top 600 des entreprises chimiques allemandes  Source de l’image: Unsplash

Vous aimerez peut-être ces listes des plus grandes entreprises et des plus grands investisseurs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *