Liste des 3 grands propriétaires de parcs éoliens au Danemark

Liste des 3 grands propriétaires de parcs éoliens au Danemark

Le Danemark a été un pionnier du développement de l’énergie éolienne dans les années 1970. Aujourd’hui, il dispose d’une capacité totale d’énergie éolienne de plus de 6 GW et une grande partie des éoliennes du monde entier sont produites par des fabricants danois. Les trois entreprises danoises suivantes ont investi dans d’importants portefeuilles d’éoliennes. Les entreprises présentées font partie des Liste des 250 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1) Eurowind Energy A/S

Basée à Hobro, Eurowind Energy est un développeur et exploitant de premier plan de projets éoliens, solaires et hybrides. L’objectif de l’entreprise est de créer un avenir où rien d’autre que l’énergie renouvelable ne devra être utilisé comme carburant. Elle investit donc massivement dans les énergies renouvelables et possède un vaste portefeuille de parcs éoliens terrestres et offshore. Ses principaux marchés sont le Danemark, la Pologne, l’Allemagne, la Roumanie, la Bulgarie, la Suède, le Royaume-Uni et l’Europe du Sud. Avec une capacité totale de plus de 1,3GW de parcs éoliens et solaires en exploitation, plus de 2 000 tonnes de CO2 ont été économisées par Eurowind Energy.

2) Ørsted A/S

Basée à Frederica, Ørsted, appelée Dong Energy jusqu’en 2017, développe et exploite des parcs éoliens offshore et onshore ainsi que des parcs solaires. Elle se concentre sur les parcs éoliens offshore : Avec une capacité éolienne offshore de 9,9GW en 2022, l’entreprise est le leader mondial de l’éolien offshore. Outre le Danemark, l’entreprise construit et exploite des parcs éoliens offshore au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Allemagne, aux États-Unis et à Taïwan.

3) Copenhagen Infrastructure Partners

Fondée en 2012, la société Copenhagen Infrastructure Partners (CIP), basée à Copenhague, est l’un des plus grands gestionnaires de fonds spécialisés dans les investissements durables dans le développement d’infrastructures d’énergie renouvelable. Exploitant actuellement dix fonds d’une valeur de 18 milliards d’euros, l’entreprise investit dans l’énergie et les infrastructures durables à travers les pays de l’OCDE, mais aussi sur les marchés asiatiques et latino-américains.

Source: Renewables.Digital Source d’image: Unsplash

Comments are closed.