Liste de 3 investisseurs de parcs solaires actifs en Croatie

Liste de 3 investisseurs de parcs solaires actifs en Croatie

En tant que membre de l’Union européenne, la Croatie vise à devenir l’un des nombreux pays européens à atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Le Premier ministre Andrej Plenkovic a annoncé que le pays avait obtenu jusqu’à 9 milliards d’euros de financement du cadre financier pluriannuel de l’UE pour aider la Croatie à atteindre cet objectif. Actuellement, la principale source d’énergie renouvelable en Croatie est l’hydroélectricité, tandis que l’énergie solaire et l’énergie éolienne sont à la traîne. En incluant cet objectif, la Croatie vise également à faire passer la quantité d’électricité produite à partir de sources d’énergie propres de 28 % à plus de 36 % en 2030 et à 66 % en 2050. Pour y parvenir, la Croatie devra exploiter les vastes ressources solaires disponibles, le potentiel solaire étant estimé à 6,8 GW. Le solaire ne représente que 0,4 % de l’électricité alors que les autres pays européens en comptent 4 % en moyenne. En mars 2021, seuls 100 MW d’énergie solaire ont été installés, et pour rattraper la moyenne de l’UE, un GW supplémentaire est nécessaire. Par conséquent, la Croatie présente une proposition attrayante pour les investisseurs potentiels dans l’énergie solaire. Les entreprises présentées font partie des Liste des 250 plus grands investisseurs dans les énergies renouvelables en Europe.

1) Enlight Renewable Energy (Israël)

Le développeur israélien d’énergie éolienne et solaire est entré sur le marché éolien croate en juillet 2022 avec l’acquisition d’un projet de 386MW. Le projet faisait partie d’un portefeuille éolien et solaire à grande échelle avec une capacité installée combinée de plus de 525MW. Les projets seront construits en 2023 et seront achevés en 2025. Le portefeuille de 525 MW s’ajoutera au portefeuille déjà vaste d’Enlight, qui compte une capacité installée de 1,2 GW dans des projets situés au Kosovo, en Serbie, en Croatie et en Hongrie.

2) Convex Invest (Autriche)

Le groupe d’investissement autrichien a annoncé son intention d’exploiter le vaste potentiel solaire de la Croatie en acquérant pour 75,6 millions d’euros une ferme solaire croate de 60MW. Le parc solaire, nommé MVES 60, est situé à Sisak-Moslavina et sera développé par Microstar, une entreprise de construction basée en Croatie. Le parc solaire se compose de 207 300 panneaux photovoltaïques et est situé sur un terrain de 65 hectares.

3) Acciona (Espagne)

Les géants espagnols des énergies renouvelables ont été la première société 100 % renouvelable selon Energy Intelligence et sont devenus des experts du secteur en matière de développement solaire et éolien. Le groupe basé à Madrid a acquis un portefeuille de plus de 11 GW répartis sur 11 continents et, dans le cadre d’une accélération de son plan, Acciona vise à acquérir 17 GW supplémentaires d’ici 2025 et 33 GW de plus d’ici 2030. En mars 2022, le groupe a annoncé son intention d’investir dans un autre parc solaire croate pour un montant de 99 millions d’euros. L’investissement sera utilisé pour développer un parc solaire de 150MW situé dans le comté de Sibenik-Knin. Le parc solaire de 150 MW de Promina sera le plus grand parc solaire développé à ce jour en Croatie. En plus du projet Promina, Acciona investira 106 millions d’euros supplémentaires dans deux parcs éoliens qui auront une capacité installée totale de 72 MW. Les nombreux investissements menés par le groupe espagnol font de l’entreprise l’un des principaux moteurs de la transition énergétique verte en Croatie.

Source: Renewables.Digital Source de l’image: Unsplash

Comments are closed.