Liste des 3 promoteurs de parcs éoliens actifs en Italie

Liste des 3 promoteurs de parcs éoliens actifs en Italie

Afin de réduire la hausse des coûts du gaz due au conflit russe, le gouvernement italien a introduit des mesures visant à accélérer le processus complexe de demande de projets d’énergie renouvelable. Cette mesure revêt une importance croissante dans la capitale, car Rome dépend du gaz pour produire 40 % de son électricité. Des projets éoliens supplémentaires seront nécessaires pour que le pays atteigne l’objectif du PECN 2030, à savoir que les énergies renouvelables représentent 30 % de la production totale. Ainsi, il faudra développer 19,3GW d’énergie éolienne d’ici 2030, soit un rythme de 1GW/an. En mars 2022, le gouvernement italien a accordé l’accès à 6 parcs éoliens d’une capacité installée potentielle de 420MW pour commencer la construction. Afin d’atteindre des objectifs aussi ambitieux, le ministère italien de la Transition écologique a commencé à explorer toutes les pistes qui peuvent accélérer la croissance du secteur éolien. Le ministère a reçu plus de 60 manifestations d’intérêt en novembre 2021 pour développer des projets d’éoliennes offshore flottantes, situées principalement au large des côtes de la Sicile et de la Sardaigne. Le premier, dont il sera question plus loin, a achevé sa construction en mars 2022 et représente une transition prometteuse vers un avenir italien plus vert dans un pays qui a souffert de demandes de projets complexes entravant la croissance de l’éolien. Les entreprises présentées font partie des Liste des 400 plus grands développeurs d’énergie renouvelable en Europe.

1) Renexia (Italie)

Le développeur italien d’énergies renouvelables a été chargé de la construction du premier projet éolien offshore en Méditerranée. Le projet Beleolico a été achevé par Renexia en mars 2022, le parc éolien est situé au large de la côte à Tarente et a une capacité installée de 30MW. Le projet offshore alimentera 60 000 foyers en électricité et, une fois pleinement opérationnel, produira 58 000 MWh par an. Renexia espère que le projet Beleolico stimulera de futurs projets offshore, avec des plans pour développer un vaste parc éolien flottant composé de 190 turbines situé au large de la Sicile.

2) Falck Renewables (Italie)

Le géant italien des énergies renouvelables possède plus de 1GW d’énergie éolienne installée, située à travers l’Europe. Falck Renewables a établi une relation solide avec BlueFloat Energy, car la paire vise à devenir des experts en matière de projets éoliens offshore flottants. À ce jour, le duo a réalisé des projets offshore en Écosse et dans la mer Celtique. Le duo a pour objectif de réaliser plusieurs parcs éoliens offshore de grande envergure en Italie, dont deux ont été baptisés Odra Energia et Kailia Energia. Ce dernier est situé au large de la côte des Pouilles et a une capacité installée potentielle de 1,2 GW. Odra Energia, située au large de la côte sud, près de la province de Lecce, aura une capacité installée de 1,3 GW. La coentreprise a également soumis une demande pour les projets Minervia Vento et Nora Ventu, situés en Calabre et en Sardaigne. Leur portefeuille complet aura une capacité installée de 4,6 GW si les projets sont entièrement approuvés par le ministère de la transition écologique. Une fois réalisés, ces cinq projets placeront Falck et BlueFloat parmi les acteurs clés de l’éolien italien.

3) WPD (Allemagne)

Le développeur éolien et solaire basé à Brême possède un portefeuille diversifié d’actifs renouvelables avec des projets situés à Taïwan, en Allemagne et en France. Leur capacité installée totale est supérieure à 5GW. En 2022, WPD a fait son entrée sur le marché italien avec la construction d’un parc éolien de 30 MW situé en Sicile. Le projet éolien de Licata est composé de 7 turbines Vesta de 4,2 MW.

Source: Renewables.Digital Source d’image: Unsplash

Comments are closed.