Liste des 3 plus grandes entreprises alimentaires de Zurich (Ville)

Liste des 3 plus grandes entreprises alimentaires de Zurich (Ville)

Les entreprises présentées font partie des Liste des 100 plus grandes entreprises alimentaires de Suisse.

Place 1 : Barry Callebaut SA : 7,2 milliards de CHF de chiffre d’affaires

Barry Callebaut est né en 1996 de la fusion de Callebaut et de Cacao Barry. Callebaut a des racines belges et a débuté en 1850 comme brasserie avant de s’orienter vers le chocolat. Cacao Barry a été fondée en France et produit du chocolat depuis toujours. Les deux entreprises ont un jour transféré leur siège à Zurich. Aujourd’hui, Barry Callebaut est l’un des plus grands fabricants de chocolat au monde. Le groupe emploie plus de 12.000 personnes et distribue ses produits dans plus de 140 pays. Depuis 1998, l’action est cotée à la Bourse suisse, le plus gros actionnaire individuel étant Jacobs Holding AG (40,1 pour cent).

Place 2 : ORIOR AG : 600 millions de CHF de chiffre d’affaires

Les origines d’ORIOR remontent à une fabrique de cigares fondée en 1852 à Vevey, au bord du lac Léman. Après une fusion, l’entreprise s’est lancée dès 1930 dans la fabrication et la vente de produits gastronomiques. Malgré tout, le commerce des cigares et du tabac a été le pilier de l’entreprise pendant des décennies. En 1992, ORIOR a décidé de prendre une nouvelle orientation stratégique et d’abandonner complètement le commerce des cigares et du tabac. Depuis lors, ORIOR est un groupe purement alimentaire spécialisé dans les aliments prêts à consommer, la transformation de la viande ainsi que les jus de fruits et de légumes biologiques. Les clients sont le commerce alimentaire de détail et la gastronomie en Suisse et dans les pays voisins. Le groupe emploie environ 2.300 collaborateurs.

Place 3 : Zweifel Pomy-Chips AG : 263 millions de CHF de chiffre d’affaires

En 1898, Emil et Paul Zweifel, issus d’une vieille famille de viticulteurs, ont fondé à Zurich-Höngg une cidrerie qui est devenue, jusqu’après la Seconde Guerre mondiale, l’un des principaux producteurs suisses de jus de fruits. Dans les années 1950, l’entreprise se lance également dans la production de chips de pommes de terre. En 1970, l’entreprise a ouvert sa propre usine de chips à Spreitenbach (AG). Dans les années 1960, la tradition viticole a été reprise en parallèle sous la raison sociale « Zweifel1898 ». La cidrerie a été abandonnée en 1983. Avec 55 pour cent de parts de marché, Zweifel Pomy-Chips est aujourd’hui le numéro 1 suisse des chips & Co. L’entreprise familiale emploie environ 400 personnes.

Source: Listenchampion Source de l’image: Unsplash

Comments are closed.