Un investisseur en capital-risque basé à Bonn investit dans Betterfront

Un investisseur en capital-risque basé à Bonn investit dans Betterfront

FinTechs combine les connaissances, les services et les offres financières avec les nouvelles technologies. Ces dernières années, un certain nombre de start-ups FinTech se sont fait un nom et sont considérées comme une concurrence sérieuse par certains prestataires de services financiers traditionnels. Mais toutes les start-up de FinTech ne constituent pas une menace pour les entreprises financières traditionnelles, il existe aussi des modèles commerciaux qui soutiennent de telles offres – par exemple la start-up munichoise Betterfront. Cet article est basé sur l’unique Liste des 200 plus importants investisseurs en capital-risque en Allemagne.

Plate-forme d’analyse et de collecte de fonds pour les gestionnaires de fonds

La plateforme développée par Betterfront vise à soutenir les gestionnaires de fonds des sociétés d’investissement dans leur travail en leur fournissant un moyen simple et pratique de réaliser des données et des analyses de marché pour faciliter les décisions d’investissement. Dans le même temps, la plate-forme aidera à préparer et à présenter les informations clés pour les investisseurs sous une forme claire et concise. Objectif : Attirer et retenir les investisseurs de fonds – également connu dans les cercles spécialisés sous le nom de « fundraising ». Betterfront se concentre sur les besoins d’information de la clientèle particulièrement exigeante des investisseurs institutionnels, par exemple les compagnies d’assurance, les fonds de pension ou les régimes de retraite.

Betterfront est une jeune entreprise qui a été fondée en 2019 par Michel Geolier, ancien investisseur de Siemens Fonds Invest. L’accent est mis sur la conception de produits et le génie logiciel. Différentes aptitudes et compétences se sont réunies ici de manière idéale. Le capital de base nécessaire est maintenant fourni par le financement d’amorçage du High-Tech Gründerfonds, entre autres, avec un groupe de business angels.

Le High-Tech Gründerfonds est une société de capital-risque basée à Bonn, qui existe depuis 2005. À l’époque, l’initiative de la fondation est venue du ministère fédéral de l’économie, de la KfW ainsi que de quelques entreprises bien connues de l’économie allemande. Il s’agit d’un partenariat public-privé. Depuis sa création, le fonds a réalisé près de 600 investissements dans des start-ups et des jeunes entreprises et a réalisé près de 120 sorties. Le volume du fonds s’élève à près de 900 millions d’euros. Parmi les 35 sponsors du fonds figurent les sociétés du DAX BASF, Bayer, Deutsche Post, RWE et SAP – dont certaines sont représentées par des filiales de capital-risque.
Source: Deutsche Startups Source de l’image: Unsplash

Vous pourriez aimer ces listes de grandes entreprises et d’investisseurs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *